COMMUNIQUE DU COPIL POUR LE RECRUTEMENT D'UN CABINET POUR LA REALISATION DE L'ETUDE SUR LE RAPPROCHEMENT DES CADRES INSTITUTIONNELS DE LA CEEAC ET DE LA CEMAC

Le Président du Comité de Pilotage de la Rationalisation des Communautés Economiques Régionales de l'Afrique Centrale (COPIL/CER-AC), Ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Amenagement du Territoire, du Cameroun, Porte à l'attention du public qu'il lance un Avis de Manifestation d'Interet (AMI) pour le recrutement d'un Cabinet ou Bureau d'Etude pour la réalisation de l'étude sur le rapprochement des cadres institutionnels de la CEMAC et de la CEEAC.

Les informations completaires relatives à la mission peuvent être obtenues sur demande formelle auprès du secretariat Technique du COPIL/CER-AC sis à Yaoundé au quartier dragage face SNH ou par E-mail aux adresses ci-après : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., aux jours et heures ouvrables, du lundi au vendredi de 7h30 à 15h30 (heure locale).

La date limite de recevabilité des dossier initialement fixé au 31 mars 2017 à 10h00 est reportée au 10 avril 2017 à 10h00.

les termes de référence (TDR) de la mission seront remis aux seul(e)s candidat(e)s retenu(e)s sur liste restreinte.

Télécharger la version PDF en cliquant ici.

 

MISSION : APPUI A L’OPERATIONNALISATION DU COMITE CONJOINT CEEAC/CEMAC SUR LA NOMENCLATURE, LE TARIF ET LA LEGISLATION

AVIS A MANIFESTATION D’INTÉRÊT

N°10/BE/FAD/PARCI-CEEAC/ST-COPIL/17

(SERVICES DE CONSULTANTS - FIRME)

 

PROJET D’APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITES INSTITUTIONNELLES

DE LA COMMUNAUTE ECONOIMLIQUE DES ETATS DE L'AFRIQUE

CENTRALE (PARCI-CEEAC)

 

MISSION : APPUI A L’OPERATIONNALISATION DU COMITE CONJOINT CEEAC/CEMAC SUR LA NOMENCLATURE, LE TARIF ET LA LEGISLATION

 

Financement : Don FAD
Secteur : Gouvernance
Référence de l’Accord de financement  : 2100 155 024 118
N° identification du Projet  : P-Z1-K00-034
Date de publication  : 10 février 2017
Date de clôture : 28 février 2017   au plus tard à 10 heures, heure locale
Date de commencement  : 1er avril 2017
Durée du contrat : Trois (03) mois

  1. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a reçu du Fonds africain de développement (FAD) un don d'un montant de Sept (7) millions d’Unités de Compte (UC) pour le financement du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités Institutionnelles (PARCI-CEEAC) et a l’intention d’utiliser une partie desdites ressources pour effectuer les paiements prévus au titre d’un contrat de services de consultants à conclure avec la firme qui aura la charge de fournir l'appui à l’opérationnalisation du Comité Conjoint CEEAC/CEMAC sur la Nomenclature, le Tarif et la Législation afin de doter cette sous-région d’un cadre institutionnel et d’instruments harmonisés et uniformisés relevant du domaine douanier.

 

Spécifiquement, la mission du consultant s’articulera autour des tâches suivantes :

  1. Proposer une stratégie et des actions conséquentes pour l’opérationnalisation du Comité Conjoint CEEAC/CEMAC sur la Nomenclature, le Tarif et la Législation ;
  2. procéder à la réalisation d’une étude sur un projet de Règlementation Douanière CEMAC/CEEAC, devant sous-tendre l’application du Code Communautaire des Douanes dont le projet finalisé est disponible en français, en espagnol et en portugais ;
  3. identifier les dispositions règlementaires en la matière en vigueur dans les autres Etats membres non CEMAC, susceptibles d’apporter une valeur ajoutée à ce projet de Règlementation douanière pouvant être appliquée de manière uniforme par tous les Etats Membres de la Communauté ; et

 

  1. Le Donataire, à travers sa Cellule d'Exécution du PARCI-CEEAC, invite les Consultants éligibles à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations susmentionnées (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel, etc.). Les Consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification. La réalisation de cette mission exige l'implication du personnel clé suivant, à savoir, deux (02) Experts Douaniers séniors, dont : (i) l'un ayant une formation de base en Droit ; et (ii) l'autre ayant une formation de base en Economie.

 

  1. Les critères d’éligibilité pour l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux dispositions des « Règles et Procédures pour l’utilisation des consultants » de la Banque africaine de développement (édition de mai 2008, révisée en juillet 2012), qui sont disponibles sur le site Web de la BAD à l’adresse : http://www.afdb.org. L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part du Donataire de le retenir sur la liste restreinte.

 

  1. Les informations complémentaires relatives à la mission peuvent être obtenues sur demande formelle par E-mail aux adresses ci-après : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. aux jours et heures ouvrables, du lundi au vendredi de 07 h 30 mn à 15 h 30 mn (heure locale). Les Termes de référence (TDR) de la mission ainsi que la Demande de propositions seront remis aux seules firmes retenues sur la liste restreinte.

 

  1. Les expressions d’intérêt seront fournies en un (01) original et trois (03) copies, le tout placé dans une enveloppe fermée portant expressément la mention : « REPONSE A L'AVIS A MANIFESTATION D'INTERET N°10/BE/FAD/PARCI-CEEAC/ST-COPIL/17 : FOURNITURE DE L'ASSISTANCE TECHNIQUE DANS LE CADRE DE L’OPERATIONNALISATION DU COMITE CONJOINT CEEAC/CEMAC SUR LA NOMENCLATURE, LE TARIF ET LA LEGISLATION - A n’ouvrir uniquement qu’en présence du Comité Ad' hoc des acquisitions du PARCI-CEEAC

 

  1. Les expressions d'intérêt transmises par voie électronique ne seront pas prises en compte.

 

Les expressions d'intérêt seront préparées et soumises à la :

 

Cellule d'Exécution du PARCI-CEEAC
A l’attention de Monsieur le Coordonnateur
Secrétariat Général de la CEEAC

Quartier Hauts de Gué-Gué

RECRUTEMENT PARCI-CEEAC D’UN EXPERT STATISTICIEN ECONOMISTE SENIOR

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET

N°08/CI/FAD/PARCI-CEEAC/17

(SERVICES DE CONSULTANTS - CONSULTANT INDIVIDUEL)

 

COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L’AFRIQUE CENTRALE(CEEAC)

 

Projet d’Appui au Renforcement des Capacités Institutionnelles de la CEEAC (PARCI-CEEAC)

 

RECRUTEMENT PARCI-CEEAC D’UN EXPERT STATISTICIEN ECONOMISTE SENIOR

Financement : Don FAD
Secteur : Gouvernance
Référence de l’Accord de financement  : 2100 155 024 118
N° identification du Projet  : P-Z1-K00-034
Date de publication  : 08 février 2017
Date de clôture : 28 février 2017 au plus tard à 10 heures, heure locale
Date de commencement  : 1er avril 2017 à Libreville, République Gabonaise lieu d'affectation
Durée du contrat : Soixante (60) jours ouvrables étalés sur quatre (4) mois

 

  1. La CEEAC a obtenu, du Fonds Africain de Développement (FAD),un don pour le financement du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités Institutionnelles de la CEEAC (PARCI-CEEAC). La CEEA a l’intention d’utiliser une partie des ressources du Don pour effectuer les paiements autorisés au titre d’un contrat de services de consultants individuel à signer avec l'Expert Statisticien Economiste de catégorie Senior qui mènera l'étude sur le commerce transfrontalier en Afrique Centrale.

    Lire la suite : RECRUTEMENT PARCI-CEEAC D’UN EXPERT STATISTICIEN ECONOMISTE SENIOR

NOTE CONCEPTUELLE : ETUDE SUR LE COMMERCE TRANSFRONTALIER ENAFRIQUE CENTRALE

NOTE CONCEPTUELLE

ETUDE SUR LE COMMERCE TRANSFRONTALIER ENAFRIQUE CENTRALE

 

Contexte :

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), créée en 1983 et qui regroupe dix pays (Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo, Sao Tomé, Tchad) a été identifiée comme l’une des cinq grandes zones de développement en Afrique et en cela, constitue l’un des piliers sur lesquels l’Union Africaine entend bâtir la coopération et l’intégration continentales.

Dans cette perspective, un coup d’accélérateur semble avoir été donné avec la Décision Assembly/AU/Dec.394 prise par la dix-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine, en janvier 2012, à Addis-Abeba (Éthiopie), de créer une Zone de libre-échange continentale (ZLEC) à la date indicative de 2017. La Conférence a également entériné un Plan d’action pour la stimulation du commerce intra-africain (BIAT). Cette décision historique du sommet vise à approfondir l’intégration de l’Afrique dans le marché mondial et à faire en sorte que le commerce serve plus efficacement d’instrument pour la réalisation du développement socioéconomique rapide et durable.

Lire la suite : NOTE CONCEPTUELLE : ETUDE SUR LE COMMERCE TRANSFRONTALIER ENAFRIQUE CENTRALE

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL POUR L’ELABORATION D’UNE BASE DE DONNEES SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DES PAYS D’AFRIQUE CENTRALE

TERMES DE REFERENCE

 

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL POUR L’ELABORATION D’UNE BASE DE DONNEES SUR LE COMMERCE EXTERIEUR DES PAYS D’AFRIQUE CENTRALE

1.Contexte

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), créée en 1983 et qui regroupe dix pays (Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo, Sao Tomé, Tchad) a été identifiée comme l’une des cinq grandes zones de développement en Afrique et en cela, constitue l’un des piliers sur lesquels l’Union Africaine entend bâtir la coopération et l’intégration continentales. Dans cette perspective, la CEEAC est résolument engagée dans la mise en œuvre des actions devant concourir à l’atteinte de l’objectif principal que se sont fixés les pères fondateurs de l’Union africaine à savoir : « accélérer le processus de mise en œuvre de la Communauté économique africaine afin de promouvoir le développement socio-économique de l’Afrique et de faire face de manière plus efficace aux défis de la mondialisation ».

Lire la suite : RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL POUR L’ELABORATION D’UNE BASE DE DONNEES SUR LE...

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.