Cabinet SG

ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI A LA REUNION ANNUELLE DES HAUTS RESPONSABLES DU CENTRE INTERREGIONAL DE COORDINATION (CIC)

ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC, PRESIDENT EN EXERCICE DE LA REUNION ANNUELLE DES HAUTS RESPONSABLES DU CENTRE INTERREGIONAL DE COORDINATION (CIC) POUR LA SURETE ET LA SECURITE MARITIMES DANS LE GOLFE DE GUINEE,

A L’OCCASION DE LA CEREMONIE D’INSTALLATION DES RESPONSABLES STATUTAIRES DU CIC

Yaoundé, 22 février 2017

Excellence Monsieur le Ministre des Relations Extérieures de la République du Cameroun ;

Monsieur le Ministre Délégué à la Présidence de la République Chargé de la Défense, Président du Comité National de Suivi de la mise en œuvre des résolutions du Sommet de Yaoundé de 2013 ;

Madame le Secrétaire Exécutif de la Commission du Golfe de Guinée ;

Madame la Commissaire Paix et Sécurité de la CEDEAO, Représentant le Président de la Commission ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales ;

Mesdames et Messieurs les Experts de la CEEAC, de la CEDEAO et de la CGG ;

Distingués Invités ;

Mesdames et Messieurs ;

Il m’est particulièrement agréable de me retrouver une nouvelle fois ici à Yaoundé à l’occasion de cette cérémonie d’installation des responsables statutaires du Centre Interrégional de Coordination des opérations de sûreté et de sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée.

Lire la suite : ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI A LA REUNION ANNUELLE DES HAUTS RESPONSABLES DU CENTRE...

Le chef de la diplomatie camerounaise salut l’action du secrétariat général de la CEEAC

Yaoundé(République du Cameroun), le 21 février 2017-Le Ministre camerounais des relations extérieures SEM. MBELLA MBELLA s’est félicité de la façon dont les missions confiées par les chefs d’Etat et de gouvernement au secrétariat général sont accomplies sous la Direction de son Excellence, Monsieur l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI. Le chef de la diplomatie camerounaise a exprimé sa grande satisfaction à Monsieur le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats d’Afrique centrale(CEEAC) sur l’heureux aboutissement du processus de recrutement des nouveaux dirigeants du Centre Interrégional de Coordination(CIC) pour la mise en œuvre de la stratégie régionale pour la sécurité et la sûreté maritimes en Afrique centrale   et en Afrique de l’Ouest.

Lire la suite : Le chef de la diplomatie camerounaise salut l’action du secrétariat général de la CEEAC

Déclaration conjointe sur la République centrafricaine de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale, l'Union africaine, l'Organisation internationale de la Francophonie, l'Union européenne et l'Organisation des Nations unies

Libreville, Addis Abéba, Paris, Bruxelles et New York, le 18 février 2017: La Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), l'Union africaine,  l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l'Union européenne (UE) et l'Organisation des Nations unies (ONU) sont profondément préoccupées par la situation sécuritaire en République centrafricaine (RCA), en particulier dans les préfectures de la Ouaka et de la Hautte-Kotto.

Lire la suite : Déclaration conjointe sur la République centrafricaine de la Communauté économique des Etats de...

Les nouveaux dirigeants du CIC bientôt installés

Plus que 48 heures nous séparent de la date officielle retenue d’accord partie par les instances supérieures de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), de la Commission du Golfe de Guinée(CGG) et de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO), pour installer à leur poste à Yaoundé, les nouveaux dirigeants du Centre Interrégional de Coordination(CIC) pour la mise en œuvre de la stratégie régionale pour la sécurité et la sûreté maritimes en Afrique centrale   et en Afrique de l’Ouest.

La décision de procéder à l’installation, le 22 février 2017, de la nouvelle équipe dirigeante du CIC avait été prise au cours de la rencontre entre le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) l’ambassadeur Ahmad ALLAM-MI et le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO), son Excellence Monsieur Marcel de SOUZA en marge de la 28èmesession ordinaire de l’Assemblée générale des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine tenue à Addis Abeba.

Les services des finances et de comptabilité de la CEDEAO, de la CEEAC et de la CGG sont déjà à pied d’œuvre pour les derniers réglages financiers, à savoir confirmer la clé de répartition et le transfert des fonds dans un compte CIC.

. Pour assurer le fonctionnement normal de l’institution, une somme de neuf cent trente millions (930.000.000) de francs CFA a été retenue pour les six premiers mois.

 

Joint statement on the Central African Republic by the Economic Community of Central African States, the African Union, the International Organization of La Francophonie, the European Union and the United Nations

Libreville, Addis Ababa, Paris, Brussels and New York, 18 February 2017: The Economic Community of Central African States (ECCAS), the African Union (AU), the International Organization of La Francophonie (IOF), the European Union (EU) and the United Nations (UN) are deeply concerned by the security situation in the Central African Republic (CAR), particularly in the prefectures of Ouaka and Hautte-Kotto.

The five partner organizations condemn the latest acts of violence perpetrated by the Front populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) and its allies, as well as by the Mouvement pour l’Unité et la Paix en Centrafrique (UPC), that have caused heavy civilian losses and significant population displacement, thereby worsening an already alarming humanitarian situation. They express their deep appreciation for the robust action undertaken by MINUSCA, in the framework of its mandate, to protect civilians and help put an end to violence in the areas threatened by the belligerents, and encourage it to continue its efforts.

The five partner organizations demand that the belligerents cease the hostilities immediately. They recall that all attacks against the civilian population, the United Nations and humanitarian personnel may be subject to judicial prosecution, in line with the Central African legislation and international law. They welcome the measures put in place for the operationalization of the Special Criminal Court. 

The five partner organizations recall that only dialogue, in adherence with the constitutional and democratic order, will allow the concerned Central African actors to find the appropriate and sustainable responses to their legitimate grievances. In this regard, they reiterate the importance of the African Initiative for Peace and Reconciliation led by the AU, ECCAS and the International Conference on the Great Lakes Region (ICGLR) and supported by Angola, the Republic of Congo and Chad. They expressed their commitment to work together for the success of this Initiative, in support of the efforts of President Faustin-Archange Touadéra aimed at sustainably promoting reconciliation and inclusive governance in line with the conclusions of the Bangui Forum. They underscore that those armed groups that engage in new violent acts run the risk of excluding themselves from the African Initiative and expose themselves to additional international sanctions.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.