COMMUNIQUE DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L'AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) SUR L'INTERDICTION D'ENTREE DES RESSORTISSANTS TCHADIENS SUR LE TERRITOIRE

La Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) a appris avec étonnement la signature et la publication du décret migratoire qui étend, entre autres, l'interdiction d'entrée sur le territoire des Etats-Unis d'Amérique à tous les ressortissants de la République du Tchad, un de ses Etats membres.

Face à cette situation inattendue et incompréhensible, la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale exprime sa solidarité envers la République du Tchad qui est l'un de ses membres les plus engagés dans la lutte contre le terrorisme en général et contre Boko Haram en particulier.

Lire la suite : COMMUNIQUE DE LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L'AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) SUR L'INTERDICTION...

Communiqué du Secrétaire Général de la CEEAC, l'Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, à l'occasion de sa mission de travail auprès de l’Union africaine à Addis-Abeba du 31 Aout au 02 Septembre 2017

Addis Abeba(Ethiopie), le 02 septembre 2017. Le Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), Son Excellence Ahmad ALLAM-MI, a effectué une mission de travail auprès de l’Union africaine à Addis-Abeba du 31 Aout au 02 Septembre 2017.

L’objectif de sa mission était d’envisager avec les Hauts responsables de l’Union africaine, les voies et moyens d’accélérer le processus de la mise en œuvre de la Feuille de Route pour la Paix et la Réconciliation en République centrafricaine, à la suite de la réunion des ministres de l’Initiative Africaine pour la paix et la réconciliation en RCA, tenue le 17 Juillet 2017 à Libreville.

Au cours de son séjour, le Secrétaire général de la CEEAC s’est entretenu tour à tour avec l’ambassadeur Smael Chergui, Commissaire paix et sécurité et Son Excellence Moussa FAKI Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaine.

Le Commissaire Chergui et l’ambassadeur ALLAM-MI ont fait le point sur la situation sécuritaire en Afrique centrale en général, et en République Centrafricaine(RCA) en particulier.

Lire la suite : Communiqué du Secrétaire Général de la CEEAC, l'Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, à l'occasion de sa...

COOPERATION: les experts de la CEEAC et de l'UNICEF revisitent l'état d'avancement de leur coopération

Dakar(Rép. du Sénégal),  le 07 septembre 2017. Ouverture ce matin dans la capitale sénégalaise de la réunion des experts de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) et du Bureau Régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du centre. L'objectif principal de cette rencontre est de revisiter le Plan d'Action adopté par les deux institutions dans le cadre du suivi de sa mise œuvre en vue de renforcer leur coopération.

Trois temps forts ont marqué la cérémonie d’ouverture, à savoir, l’observation de la minute de silence en mémoire du docteur Jean Claude LUKAKA, ancien chef de la cellule santé VIH/SIDA au secrétariat général de la CEEAC décédé en mars 2016 et les mots introductifs du Directeur Régional Adjoint du Bureau Régional UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre M. Gilles FAGNINOU et du Conseiller Economique et à la Coopération du Secrétaire général de la CEEAC, Joël KEGNA.

Lire la suite : COOPERATION: les experts de la CEEAC et de l'UNICEF revisitent l'état d'avancement de leur...

COMMUNIQUE DU SECRETARIAT GENERAL DE LA CEEAC CONDAMNANT LES APPELS A LA VIOLENCE EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) vient de prendre connaissance avec stupéfaction du Communiqué de presse de la "Coordination nationale des anti-Balakas", dirigée par Monsieur Maxime MOKOM, rendu public le 21 août 2017.

Dans ce communiqué, la "Coordination nationale des anti-Balakas", branche MOKOM interprète de manière erronée et subjective, la Charte des Nations-Unies, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples pour notamment enjoindre la MINUSCA de "bouter les mercenaires étrangers" hors du territoire national, faute de quoi le groupe d’auto-défense anti-Balaka prendra "ses responsabilités" comme en décembre 2013.

Le Secrétariat général de la CEEAC condamne avec la dernière énergie ce communiqué dans sa forme et son fond, en ce sens qu'il fait l'apologie à la violence.

Pour mémoire, les atrocités de décembre 2013 se sont soldées par l’assassinat de plusieurs centaines de personnes innocentes issues de la population civile à Bangui et à travers le pays, comme l'indique la cartographie des violations des Droits de l’Homme et du droit international humanitaire, en RCA entre 2003 et 2015.

Le Secrétariat Général de la CEEAC demande par conséquent à la "coordination nationale des anti-Balakas" branche MOKOM, ainsi qu'à tous les autres groupes armés encore actifs sur le sol centrafricain, de cesser sans délais tous les actes de violence, et de s'inscrire résolument dans le processus de paix et de reconstruction de la RCA aux côtés des autorités légitimes.

Le Secrétariat Général de la CEEAC invite par la même occasion tous les acteurs centrafricains à saisir la belle opportunité qu'offre l'Initiative Africaine pour la Paix et la Réconciliation en RCA, qui va bientôt entrer dans sa phase opérationnelle, afin de trouver de manière inclusive des solutions aux problèmes actuels.

Enfin, le Secrétariat Général de la CEEAC réitère son soutien total au Président de la République, SEM. Faustin Archange TOUADERA, à son gouvernement, ainsi qu'à la MINUSCA et renouvelle son entière disponibilité à travailler davantage avec tous les acteurs de bonne volonté, en vue de trouver une solution inclusive et durable à la crise centrafricaine.

 

Fait à Libreville, le 26 août 2017

 

Le Secrétaire général

 

 

AMBASSADEUR AHMAD ALLAM-MI

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.