Les  travaux  de l’atelier régional de finalisation du projet de création d’un Organisme de bassins transfrontaliers (Ogooué, Ntem, Nyanga, Komo, Woleu et Mouni), tenu à Libreville en République Gabonaise, ont pris fin le mercredi 12 février 2020.

Organisé par le Secrétariat Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), conjointement avec le Ministère de l’Energie et des Ressources Hydrauliques du Gabon, l’atelier avait pour objectif de valider le projet de Convention portant création de l’Organisme de bassins frontaliers. Il s’est agi d’ « obtenir un consensus des Experts des pays concernés que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon et la Guinée Equatoriale sur les principaux points sur lesquels un accord reste à trouver pour finaliser l’accord juridique entre ces Etats riverains qui favorisent la création de cet organisme» a expliqué Madame MFOULA Marie Thérèse Chantal, Secrétaire général Adjoint en Charge du Département de l’Intégration Physique Economique et Monétaire, lors de son allocution à la cérémonie d’ouverture.

Prenant la parole au nom du Ministre en Charge de l’Energie et des Ressources Hydraulique de la République Gabonaise, Monsieur Levi Martial MIDEPANI, Secrétaire général dudit Ministère a montré la place prépondérante de son pays le Gabon dans ce projet, car « il est e seul Etat partie à être drainé par l’ensemble des cours d’eau qui forment le lit des bassins concernés » a-t-il souligné.

CEEAC CREAT OB 550 02Durant deux jours, les participants de ces 4 pays membres de la CEEAC ont vu leurs capacités renforcées sur les questions de Droit international de l’eau et le concept de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau afin de pouvoir échanger de nouveau sur le projet avancé de convention prenant en compte les remarques et observations de l’atelier de Yaoundé de novembre 2019.

A  l’issue de l’atelier, les participants ont adopté plusieurs recommandations. S’il est à relever que certains Etats ont émis quelques réserves sur certains aspects du projet, ils réaffirment par ailleurs leurs engagements à poursuivre leur participation à la mise en œuvre du projet et toutes les initiatives d’intégration sous régionales notamment la mise en œuvre de la Politique régionale de l’Eau et d’autres documents y afférents.

Dans son allocution de clôture de l’atelier, Monsieur Levi Martial MIDEPANI, a souligné la qualité des échanges qu’ont eus les participants mais aussi leur engagement et la pertinence des conclusions auxquelles ils ont abouti. Il  a salué la volonté des Etats parties à raffermir la coopération tant bilatérale que multilatérale entre eux. « L’affirmation de cette volonté qui est reprise dans le rapport final est un gage supplémentaire de l’aboutissement à terme de la mise en œuvre de l’ensemble des éléments de gouvernance telle que voulu dans la politique sus évoquée » a-t-il indiqué avant de conclure « nous devons tous nous en réjouir et demeurer confiants dans l’avenir »

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.