Libreville, les 30 et 31 mai 2017-Une mission de l’Agence de  Planification et de Coordination du Nouveau Partenariat pour le  Développement de l'Afrique (NPCA) conduite par le Conseiller auprès du  Secrétaire Exécutif, M. Aboubakari Baba-Moussa, a été, au nom de son  Excelllence Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire général de la CEEAC, reçue en  audience par le Secrétaire Générale Adjoint, chargé du Département  Programmes, Budget, Administration et Ressources Humaines (DPDARH),  l’Honorable Tabu Abdallah MANIRAKIZA, assisté de la Secrétaire  Générale Adjointe chargée du Département Intégration Physique,  Economique et Monétaire (DIPEM), Madame Marie-Thérèse Chantal MFOULA,  L’objectif de la mission est de mener des consultations et des séances  de travail afin d’aplanir tous les obstacles administratifs,  financiers et techniques permettant d’accélérer la mise en œuvre des  projets de développement des infrastructures d’Afrique(PIDA) au sein  de la CEEAC.

Le Secrétaire Général Adjoint de la CEEAC, dans son propos liminaire,  s’est dit favorable à cette visite de travail programmée après les  rencontres de février  2017, en Afrique du Sud et s’est félicité de  l’état de la coopération entre le Secrétariat Général de la CEEAC et  l’Agence du NEPAD tout en réaffirmé la volonté et les bonnes  dispositions prises par la CEEAC pour les dynamiser, les renforcer et  les diversifier.

Ensuite, Indiquant que les Infrastructures constituent le 2eme axe  stratégique d’intervention prioritaire pour la concrétisation de la  vision de la CEEAC,  l’Honorable MANIRAKIZA a souligné  que le  processus préparatoire des projets du Programme d’Actions Prioritaires  du PIDA (PAP/PIDA) a connu certaines avancées  qui seront approfondies  pendant  les séances de travail entre experts et a rassuré la  délégation du NEPAD du respect par la CEEAC des engagements pris dans  le cadre du protocole d’accord d’exécution entre elle et  l’Agence  NEPAD.

Il a enfin souhaité qu’un programme de travail soit arrêté d’accord  parties et respecté  en vue de finaliser dans les meilleurs délais la  préparation des projets déjà ficelés, tout en soulignant la nécessité  d’intégrer si possible certains autres secteurs d’activités et projets  prioritaires de la CEEAC notamment l’Energie, l’Eau, l’Agriculture, la  gestion des changements climatiques, le genre, la santé etc.

Prenant la parole à son tour,  Monsieur Aboubakari Baba-Moussa a, au nom du Secrétaire exécutif de l’Agence du NEPAD, le docteur Ibrahim  Assane Mayaki,  relevé les axes prioritaires sur lesquels sa  délégation voudrait échanger avec la CEEAC ; axes en rapport avec les  actions à mener dans le cadre du Protocole d’Accord d’Exécution signé  pour la mise à disposition de la CEEAC des fonds destinés au  renforcement des capacités pour la préparation des projets PAP/PIDA
dans le secteur de l’énergie, des transports, des ressources  hydrauliques transfrontière et des TIC.

Il faut rappeler que la décision relative à la mise en œuvre du NEPAD, prise lors de la session de la Conférence des Chefs d'État et de  Gouvernement de l'Union Africaine tenue du 8 au 10 juillet 2002 à  Durban en Afrique du Sud, a mandaté le Comité des chefs d'État et de  Gouvernement chargé de la mise en Œuvre (dénommé désormais Comité d'Orientation des Chefs d'Etat et de Gouvernement du NEPAD) et ses structures d'appui, à assurer la mise en œuvre du Plan d'action à court terme du NEPAD.

C’est à ce titre que la Banque Africaine de Développement et le Fonds Africain de Développement apportent un soutien financier à la Commission de l'Union Africaine (CUA) pour le Projet Multinational de  Renforcement des Capacités du Programme de Développement des  Infrastructures en Afrique (PIDA).

Ce Projet vise la planification, l’organisation et la coordination de  la mise en œuvre des programmes régionaux d'infrastructures  nécessaires pour améliorer l'intégration matérielle, économique et socioéconomique de l'Afrique. L'Agence du NEPAD en est l'agence  d'exécution.

A cet effet, les Accords de Financement exigent de l'Agence du NEPAD qu'elle noue des Protocoles d'Accord avec chacune des Communautés  Economiques Régionales bénéficiaires afin de définir les conditions de  déroulement des activités, de décaissement des fonds, de coordination  et de modalités de coopération pour la mise en œuvre du Projet.

En vue d’atteindre les objectifs du projet, un accord de coopération a été conclu entre l'Agence du NEPAD et le Secrétariat général de la  CEEAC.

Le 31 mai 2017, la Secrétaire générale Adjointe en charge du Département de l’intégration physique économique et Monétaire Madame Marie Thérèse Chantal MFOULA et le Conseiller auprès du Secrétaire Exécutif, M. Aboubakari Baba-Moussa, se sont attelés à revisiter le Protocole d’Accord d’Exécution point par point en présence de leurs Experts.
Les travaux entre les délégués de deux institutions seront sanctionnés le 03 juin 2017, par la signature d’un Aide-mémoire.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.