Libreville(Rép. Gabonaise), le 23 juin 2020-Les rideaux sont tombés sur la réunion des Experts en prélude à la celle des Ministres en charge de la Santé des Etats membres de la CEEAC consacrée à la validation de la stratégie régionale de riposte à la pandémie de la COVID-19.

Cette réunion des experts avait pour objectifs d’examiner et d’adopter la version actualisée de Stratégie régionale de Riposte à la COVID-19, conformément aux orientations données par la 9ème session extraordinaire du Conseil des Ministres de la CEEAC tenue les 3 et 4 juin 2020, d’une part, et d’identifier les besoins des Etats membres en termes d’équipements et matériels nécessitant des achats groupés, tel que recommandés par le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC-Afrique) de l’Union africaine, d’autre part.

Les Experts ont pris acte des présentations et félicité le Secrétariat général pour la qualité du travail abattu. Ils ont noté que les orientations données par le Conseil des Ministres ont été effectivement prises en compte notamment en ce qui concerne l’harmonisation de la stratégie de la CEEAC avec celles de la CEMAC, de l’Union Africaine et des Etats membres, d’une part, et la prise en compte des particularités des Etats fragiles ainsi que les préoccupations relatives à la gestion des flux transfrontaliers des personnes d’autre part.

Les participants ont pris acte de ce que la stratégie de riposte de la CEEAC s’articule autour de quatre axes stratégiques ci-après :

  • Prévention de la transmission du virus de la COVID-19 ;
  • Prévention des décès ou la prise en charge des cas ;
  • Atténuation des effets sociaux, économiques et sécuritaires liés à la COVID-19 ;
  • Prévention de la propagation de la COVID-19 dans les régions frontalières.

Les Experts des Etats membres ont pris acte de ce que le Secrétariat général a déjà mobilisé une partie des financements nécessaires pour la mise en œuvre du plan de riposte.

CM COVID J2 550 02Au terme de la présentation de la stratégie régionale, les Experts des Etats membres ont formulé des observations et recommandations suivantes :

  • Compléter le diagnostic par une analyse approfondie des systèmes de santé des Etats membres en vue d’apporter des solutions durables permettant de les améliorer ;
  • Pondérer les données statistiques sur la situation épidémiologique par rapport à une proportion de la population globale des Etats membres pour avoir une tendance réelle de cette pandémie ;
  • Intégrer les frontières des différents Etats membres dans le Projet de « Frontières Pilotes » du PARCIC, notamment celles de l’Angola (RDC et République du Congo) et de la Guinée Equatoriale (Zone des Trois frontières Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale) en complément des actions menées par l’Agence d’exécution de la CEMAC (OCEAC) ;
  • Accélérer la mise en œuvre du Plan d’Action Régional de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PARGIRE) de l’Afrique centrale adopté par la 16ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenue à N’Djamena le 25 mai 2015, notamment sa composante traitant de l’approvisionnement en eau potable, assainissement et hygiène ;
  • Mettre en place et/ou renforcer les Centres Opérationnels des Urgences de Santé Publique (COUSP) dans les Etats membres de la CEEAC ;
  • Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre des Plans d’Action Nationaux de Sécurité Sanitaire (PANSS) des Etats membres de la CEEAC ;
  • Privilégier, dans la mise en œuvre de la stratégie, les interventions à impacts structurels ;

Mettre à jour le budget de la Stratégie en se conformant aux orientations données par le Conseil des Ministres de la CEEAC lors de sa 9ème session extraordinaire tenue les 03 et 04 juin 2020. A cet effet, les Experts ont recommandé une révision de la ligne relative à l’appui budgétaire d’urgence aux hôpitaux de référence des pays fragiles estimés à 90 616 994 500 FCFA.

Demain mercredi 24 juin 2020, Le tour revient aux ministres en charge de la santé des Etats membres de la CEEAC de se réunir par visioconférence sous la présidence du Ministre gabonais de la santé le docteur Max LIMOUKOU qui présidera la cérémonie d’ouverture au siège de la CEEAC à 9h45mn à Libreville en République gabonaise.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.