Addis Abeba(Ethiopie), le 10 février 2020- En marge de la 33è Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement membres de l’Union Africaine, le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), son Excellence Ahmad Allam-mi et le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO), son Excellence Jean Claude Kassi Brou ont saisit l’opportunité pour relancer les relations de coopération qui ont connu une certaine tiédeur depuis le sommet conjoint CEDEAO – CEEAO tenu le 30 juillet 2018 à Lomé au Togo.

Au cours de la rencontre que les deux interlocuteurs avaient appelée de tous leurs vœux, les deux Chefs d’institutions qu’accompagnaient leurs collaborateurs, ont fait le point sur la mise en œuvre des recommandations issue du premier sommet conjoint CEDEAO – CEEAO tenu le lundi 30 juillet 2018 à Lomé au Togo. En termes spécifiques, il s’agissait notamment de (i) faire le point sur ce qui a été fait en rapport avec les recommandations du premier Sommet, (ii) planifier les actions à mener au cours de l’année 2020 et (iii) envisager une proposition de date pour le 2ème sommet conjoint.

A l’issue des fructueux échanges, les deux personnalités ont convenu de ce qui suit :

  • Concernant l’état des réalisations 

Bien que les deux institutions soient dynamiques dans le domaine de la paix et la sécurité pour la mise en œuvre de leurs agendas respectifs, très peu de choses ont été réalisées pour la mise en œuvre des recommandations du Sommet de Lomé qui visait l’établissement d’un cadre d’action commun entre la CEEAC et la CEDEAO dans ce domaine.

CEEAC CEDEAO 550 02Toutefois, un projet de plan d’actions pour la mise en œuvre des recommandations contenues dans la Déclaration finale du Sommet de Lomé a été initié par la CEDEAO. Mais il n’a pas fait l’objet d’un examen conjoint de deux organisations.

Sur la base de ce constat, il a été convenu de remédier à cette situation au courant de l’année 2020.

  • Concernant les actions à mener au courant de l’année 2020

Les deux personnalités ont passé en revue la Déclaration de Lomé et ont identifié les actions prioritaires à mener au courant de l’année 2020. Ils se sont accordés sur l’organisation de la première Réunion annuelle des Hauts responsables des organes exécutifs des deux institutions, les 26 et 27 mars 2020 à Abuja au Nigéria. Cette réunion devrait être élargie au Secrétariat Exécutif de la Commission du Golfe de Guinée.

  • Concernant la date et le lieu du 2ème Sommet conjoint

Compte tenu des agendas politiques des deux régions au courant de l’année 2020, les deux Personnalités ont convenues de proposer aux Etats membres que le 2ème Sommet conjoint se tienne dans le premier trimestre de l’année 2021. La République du Tchad avait déjà proposé d’abriter cette réunion. Les démarches doivent être engagées auprès de la Présidence en exercice de la CEDEAO pour confirmer cette proposition et engager les consultations auprès des Chefs d’Etat et de Gouvernement

Au terme de la rencontre, les deux personnalités se sont félicitées de la qualité de leurs échanges et ont pris l’engagement ferme de mettre en œuvre les actions identifiées.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.