Kigali(Rép. Du Rwanda), le 09 septembre 2019- Après Luanda(Angola), Yaoundé(Cameroun) et Mongomo(Guinée Equatoriale), Kigali était la prochaine étape de la Mission circulaire qu’effectuent les deux émissaires du Président en Exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) son Excellence Ali Bongo Ondimba. Le ministre gabonais des Affaires Etrangères, par ailleurs Président du Comité de pilotage de la Réforme institutionnelle de la CEEAC, son Excellence Alain Claude BILIE-BY-NZE et le Secrétaire général de la CEEAC, l’ambassadeur Ahmad Allam-mi ont été reçus en milieu de journée par le Président de la République Rwandaise, son Excellence Paul Kagamé.

Transmettant le message dont il est porteur au Président Kagamé, le Ministre BILIE-BY-NZE a rappelé le contexte et la genèse du processus de Réforme engagé au sein de l’organisation sous régionale. « J’ai été mandaté par votre frère le Président Ali Bongo Ondimba, pour venir vous remettre ce message contenant le rapport des travaux des Ministres et les cinq textes fondamentaux relatifs à la Réforme institutionnelle de la CEEAC sur lesquels ont travaillé d’arrache-pied les experts des onze Etats membres de la CEEAC et déjà adopté par les Ministres au cours de la Réunion du Comité de pilotage, à savoir :

  • Le projet de Protocole du Traité instituant la Commission de la CEEAC ;
  • Le projet du Conseil de paix et sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) ;
  • Le projet de Règlement financier ;
  • Le projet de cadre organique ;
  • Et le projet du Statut du personnel révisé de la Communauté.

CEEAC TOURNEE Rwanda 550 11Il vous souviendra, Monsieur le Président, que c’était en 2015, au sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC, qu’avait été prise la décision d’engager une Réforme profonde de la CEEAC, afin de rendre l’institution plus efficace », a rappelé le chef de la diplomatie gabonaise à son hôte et d’ajouter, que c’est à cette occasion que vous avez bien voulu confier à votre frère son Excellence Ali Bongo Ondimba, la mission de conduire cette mission noble et exaltante »

Alain Claude BILIE-BY-NZE a clos ses propos en précisant que le souhait du Président en Exercice de la CEEAC est de donner la possibilité à ses pairs de mieux s’imprégner des documents et d’y apporter des amendements, si possible.

 

Pour sa part, le Secrétaire général de la CEEAC a salué les efforts consentis par l’ensembles des experts des Etats ainsi que ceux du Secrétariat général pour aboutir aux résultats actuels, malgré les difficultés financières du Secrétariat général de la CEEAC. L’ambassadeur Allam-mi a expliqué de manière précise le fonctionnement de la CEEAC, les réussites et les écueils d’une organisation qui prépare son passage vers une commission. Il a ensuite évoqué le dossier sur le processus de rationalisation de la CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale), de la CEMAC(Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale) et de la CEPGL(Communauté Economique des Pays des Grands Lacs) à la lumière des instructions du sommet de Libreville en 2017, rationalisation qui s’inscrit dans le droit fil de la Réforme de l’Union Africaine.

CEEAC TOURNEE Rwanda 550 10L’ambassadeur Allam-mi a rappelé l’objectif poursuivi par la Réforme à savoir celui de transformer le Secrétariat Général actuel en une Commission, afin de doter l’organe exécutif de plus de prérogatives et de marge de manœuvre pour conduire le processus d’intégration.

Prenant la parole, le Président Kagamé s’est félicité de la confiance et de l’honneur que lui a faites le Président Ali Bongo Ondimba et lui a souhaité bon rétablissement.  S’agissant du bienfondé de la Réforme de la CEEAC, le chef de l’Etat rwandais a déclaré que la Réforme était importante, vue qu’elle permettrait d’améliorer le management de notre organisation et renforcerait l’obligation de résultat, tel qu’attendu par les principaux bénéficiaires, c’est-à-dire nos populations. A propos des documents reçus, le président Kagamé a promis de les scruter et de faire parvenir ses observations, ou ses propositions si nécessaires.

Le chef de la diplomatie gabonaise a assuré son hôte qu’il rendrait fidèlement compte au Président en exercice et l’a remercié pour l’accueil réservé à sa délégation ainsi qu’à lui-même.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.