Le 19 juin 2018 dans les locaux de l’hôtel Boulevard de Libreville au Gabon, s’est ouvert l’atelier de formation Comités Nationaux d’Agrément des produits industriels au tarif Préférentiel CEEAC – CEMAC (TP/CEEAC). Il s’agit du premier atelier devant se tenir dans les sept (7) autres Etats membres de la CEEAC à savoir : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Guinée Equatoriale, la République Démocratique du Congo, Sao Tomé et Principe et le Tchad.

L’atelier, qui se tiendra jusqu’au 21 juin 2018, bénéficie de l’appui financier de l’Union Européenne et de l’appui technique du Bureau sous régional pour l’Afrique Centrale de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, la CEEAC, la CEMAC et le Ministère gabonais du Commerce. Il concerne tous les membres des Comités nationaux d’agrément des produits industriels au TP/CEEAC constitués de toutes les administrations publiques compétentes et les représentants du secteur privé (le patronat, les organisations syndicales, les organisations de producteurs).

Cérémonie d'ouverture avec le Ministre David BADINGAL’objectif est d’appuyer l’effectivité de la zone de libre-échange de la CEEAC en vue de contribuer à la mise en place d’un Marché Commun en Afrique Centrale à travers la sensibilisation et le renforcement des capacités des membres des Comités nationaux d’agrément des produits industriels sur les instruments de la ZLE de la CEEAC et la  procédure d’agrément.

La cérémonie d’ouverture a enregistré les interventions du Représentant du Bureau sous régional pour l’Afrique Centrale de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, Monsieur TIDJANI CHETIMA, du Secrétaire général Adjoint de la CEEAC en charge du Département Programme, Budget, Administration et Ressources Humaines, l’Honorable Tabu Abdallah MANIRAKIZA , et de Monsieur le Ministre du Commerce de la République Gabonaise, Monsieur David MBADINGA.

S’exprimant en premier, Monsieur TIDJANI CHETIMA a indiqué que cette formation se tient dans un contexte bien particulier avec la signature de l’Accord sur la Zone de Libre-échange continentale le 21 mars 218 à Kigali. Par ailleurs, les instruments de la Zone de Libre-échange de la CEEAC et de la CEMAC ont été harmonisés et adoptés le 27 novembre 2017 par la 4ème réunion du Comité de Pilotage de la Rationalisation des Communautés Economiques Régionales en Afrique centrale. “Je ne doute point que vous accorderez toute votre attention à cette formation pour enrichir vos connaissances en vue d’intensifier l’exportation des produits gabonais vers les pays de la Communauté”, a-t-elle déclaré aux participants. Monsieur TIDJANI a également “ réitérer la détermination et l’engagement de la CEA à accompagner tous les acteurs dans cette noble tâche et celles à venir ”.

UNE VUE DES PARTICIPANTSLe Secrétaire général Adjoint de la CEEAC l’Honorable Tabu Abdallah MANIRAKIZA a plutôt mis l’accent sur l’importance de l’atelier. Pour lui cet atelier est important parce que non seulement il permettra « de lever les doutes, mais de saisir l’opportunité qu’offre le mécanisme de commercer dans un marché de plus de 170 millions de consommateurs, de bénéficier à terme d’un tarif à taux zéro, des échanges de produits originaires de la CEEAC, ainsi que de réaliser des économies d’échelle susceptibles de réduire les coûts de production des industries et de réaliser des gains de compétitivité ».

Selon le Ministre du Commerce, l’économie gabonaise est restée longtemps tributaire du secteur des hydrocarbures qui contribue à plus de 50% de la formation du produit intérieur brut (PIB) et à plus de 80% de ses recettes d’exportation. « C’est pour inverser cette tendance que la diversification de l’économie est devenue une priorité de l’action gouvernementale fixée par le Chef de l’Etat dès son accession à la magistrature suprême ». A-t-il déclaré. Il a par conséquent exhorté les opérateurs économiques à s’outiller en vue de présenter désormais des dossiers au Comité Commerce Douane de la CEEAC qui délivre les agréments aux entreprises et aux produits respectant les critères d’origine.

C’est après ce discours très riche et promoteur de nouvelles perspectives que Monsieur David MBADINGA a déclaré l’atelier de formation Comités Nationaux d’Agrément des produits industriels au tarif Préférentiel CEEAC – CEMAC (TP/CEEAC) ouvert.

Une photo de groupe et un cocktail ont mis fin à la cérémonie d’ouverture.

Calendrier

A SUIVRE

Visuel Forum400x403

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.