Cérémonie de Signature de la Charte de l'Energie à Tokyo

Tokyo (Japon), le 25 novembre 2016, En Prélude de la conférence Ministérielle sur la Charte Internationale de l’Energie prévue  le 26 Novembre 2016 à Tokyo, dont le thème s’intitule ‘’ Pertinence de la Charte Internationale de l’Energie aux défis mondiaux, ses contributions potentielles au développement durables et les efforts mondiaux sur le changement climatique ‘’ ,  Son Excellence l'Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire Général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a signé ce vendredi 25 Novembre 2016, la Charte Internationale de l’Energie.

 

La cérémonie a été placée sous la présidence de S.E.M Fumio KISHIDA, Président de la Conférence de la Charte Internationale de l’Energie, Ministre des Affaires Etrangères du Japon. Cette cérémonie a connu  la présence de soixante dix sept (77) Représentants des pays et organisations internationales membres de ladite charte dont trente  trois (33) Ministres.

Par cet acte, la CEEAC devient désormais membre observateur de la dite Charte. La signature de cette charte traduit la volonté politique des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté exprimée dans la vision stratégique de la Communauté qui consiste à créer d’ici à 2025 « une Afrique centrale stable, prospère, solidaire, économiquement et politiquement unie » d’assurer , entres autres, une harmonisation des politiques et une coopération entre les Etats membres, notamment dans le domaine de l’Energie.

Charte Energie01La Charte Internationale de l’Energie, adoptée sous forme de déclaration politique à la Haye, le 20 mai 2015, est un instrument unique de promotion de la coopération internationale dans le secteur énergétique, et permet d’impulser une importante plateforme légale et politique pour le développement d’un marché international de l’énergie ouvert et durable.

Les objectifs visés par la Charte sont (i) la Libéralisation des échanges en matière d’énergie, (ii) l’accès aux ressources énergétiques et leur développement, (iii) la Promotion et la protection des investissements, (iv) l’Éducation et la formation.

En signant la Charte de l’énergie , la CEEAC adhère à ses principes qui stipulent que : « Les signataires souhaitent établir un développement durable de l’énergie, renforçant la sécurité énergétique et maximisant l’efficacité de la production, de la transformation, du transport, de la distribution et de l’utilisation de l’énergie, afin de renforcer cette sécurité d’une façon à la fois acceptable sur le plan social, économiquement viable, et respectueuse de l’environnement… ».

Cette signature vise à soutenir la politique de la Charte concernant sa consolidation, son développement et son élargissement dans le but de faciliter l’expansion de la portée géographique du Traité sur la Charte de l’Energie et de son processus d’une part. Et d’autre part, c’est une étape supplémentaire qui atteste de l’engagement de la CEEAC à attirer, grâce aux meilleures pratiques existantes en la matière, les investissements nécessaires pour atteindre l’objectif d’un accès universel abordable et équitable à des services énergétiques fiables et modernes. Ceci bénéficiera à l’ensemble de ses onze Etats membres de la CEEAC ; le Burundi, le Rwanda et le Tchad ayant déjà signé ladite Charte.

La CEEAC est de ce fait, la deuxième Communauté Economique Régionale de l’Union Africaine, membre de la Charte Internationale de l’Energie après l’adhésion de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Un Mémorandum d’Entente de collaboration sera conclu entre le Secrétariat Général de la CEEAC et le Secrétariat General de la Charte Internationale de l’Energie pour définir le cadre général de la coopération.

Hormis la CEEAC d'autres acteurs dans le domaine de l'energie ont aussi signé la Charte de l’Energie ce jour. il s'agit des Parties suivantes : (i) S.E M Chitchian, Ministre de l’Energie de la République Islamique d’Iran, (ii) Mr Ordonez, Vice Ministre de l’Energie des Mines de la République du Guatemala (iii) Mr Al-Saade, President of South Gas Compagny, Republique d’Irak (iv) Mr Mohamed, Secrétaire Permanent du G5 Pahel et (v) Honorable Bazvamo, Secretaire General Adjoint de la Communauté de l’Afrique de l’Est.

Les chartes signées ont été remises par Dr Urban Rusnak, Secrétaire Général de la Charte de l’Energie à l’Ambassadeur Jacobi, Ambassadeur des Pays –Bas auprès du Japon, les Pays – Bas etant le depositaire de la Charte.

SEM Ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, Secrétaire Général de la CEEAC était assisté de Messieurs Saleh SIDJIME et Désiré NDEMAZAGOA BACKOTTA respectivement Directeur de Cabinet et Chef de Service en charge de l’Energie.

Charte Energie02

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

CEEAC-ECCAS

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.