Libreville, le 01er mars 2016

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique centrale(CEEAC), l'ambassadeur Ahmad ALLAM-MI a reçu en audience une délégation du Comité Internationale de la Croix Rouge(CICR) conduite par madame Cynthia AOUN, cheffe adjointe de la délégation régionale du CICR basée à Yaoundé, qu'accompagnaient monsieur Christophe DESCHARD, chef adjoint de l'Unité, chargée des relations avec les porteurs d'armes CICR-Genève et monsieur Joaquim SANTANA délégué régional Forces armées du CICR à Bangui en République centrafricaine. Au menu de l'entretien, le réchauffement des relations de coopération entre les deux institutions.

Contexte

La rencontre se tient à une période marquée par la recrudescence de la violence dans beaucoup de pays de la région avec le corollaire de situation humanitaire très préoccupante et de nombreux déplacés. Le cas de la situation en RD Congo, en RCA et bien d'autres. . Une situation qui s'accentue avec la guerre qu'impose les terroristes de BOKO HARAM au Cameroun, au Tchad et au Nigéria, a décrit avec dextérité l'ambassadeur ALLAM-MI.

Les menaces

En dehors des crises déjà existantes et auxquelles la CEEAC, l'Union Africaine et les Nations Unies s'évertuent à rechercher des solutions, d'autres  situations liées à la gouvernance des Etats laissent planer des inquiétudes, si l'on n'y prend garde: il s'agit de nombreux scrutins électoraux qui auront lieu dans beaucoup de pays d'Afrique centrale, des élections qui sont souvent sujettes aux contestations multiples.

les préoccupations communes

La CEEAC et le CICR sont unanimes sur la nécessité de renfoncer leur coopération, afin que leur mandat sur l'aide humanitaire à apporter aux déplacés et aux réfugiés soit accompli et leur combat à contribuer à l'éradication de la violence mieux coordonné.

Les actions envisagées par la CEEAC et le mandat du CICR

La CEEAC entend renforcer son appui bilatéral aux Etats afin de faire des armées de ces derniers, des armées républicaines. Cette contribution passe par la formation des armées aux valeurs africaines(lutte conte le vol, le viol et contre la profanation des cimetières, etc.)  et universelles.

L'action du CICR se fonde sur les Conventions de Genève de 1949 et leurs Protocoles additionnels, ses Statuts – ainsi que ceux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge – et les résolutions des Conférences internationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le CICR est une institution indépendante et neutre qui fournit protection et assistance aux victimes de conflits armés et d'autres situations de violence. Il apporte une aide humanitaire dans les situations d'urgence, et s'emploie également à promouvoir le respect du droit international humanitaire et son intégration dans les législations nationales.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

CEEAC-ECCAS

Logo CEEAC Transparent

Nos Partenaires

Les Partenaires Techniques et Financiers de la CEEAC.